Machine à tatouer rotative ou bobine que choisir ?

machine tatouage

Encore appelée dermographe, la machine à tatouer est le principal outil des tatoueurs. Elle assure le contrôle du mouvement de l’aiguille afin de bien placer sous la peau l’encre qu’elle contient. Sur le marché, il existe actuellement deux types de machines à tatouer. Il s’agit entre autres de la machine à tatouer rotative et de la machine à tatouer à bobines.

La machine à tatouer rotative

La machine à tatouer rotative est un appareil qui fonctionne essentiellement grâce à un moteur électrique. Elle est beaucoup plus silencieuse que la machine à tatouer à bobine qui émet un bourdonnement très fort. Il en est ainsi parce que la machine à tatouer rotative bénéficie d’une mécanique intérieure très simple pendant que la bobine émet constamment un clic à cause du mouvement de sa masselotte qui frappe celle-ci.

Pour voir la plus jeune tatoueuse du monde cliquez ici !

Ici, le mouvement du moteur est retranscrit vers les aiguilles avec l’aide de son axe rotatif. Quelques machines rotatives bénéficient d’un débattement pouvant être réglé et qui permet une meilleure optimisation des ombrages et du traçage. Il s’agira de rendre plus facile le mouvement des aiguilles grâce à un réglage. Après un court débattement, votre machine ressemblerait à une traceuse pendant qu’un plus grand débattement donne lieu à une ombreuse ou une remplisseuse.

Vous trouverez aussi sur le marché des machines Pen qui sont sous la forme de stylo. Ces Pen sont très ergonomiques et s’utilisent uniquement avec les cartouches d’aiguilles. La machine rotative, peu importe le modèle, semble plus facile à utiliser ; néanmoins, il est important de faire preuve de vigilance puisqu’une mauvaise utilisation pourrait l’amener à se briser et causer beaucoup de dommages à la peau.

De façon générale, les machines à tatouer rotatives sont de très bonnes remplisseuses et ombreuses. Il vous faudra néanmoins réussir à trouver une rotative traceuse de très bonne qualité. Vous apprécierez aussi la rotative à cause de son poids plume. Il est rare d’en trouver qui pèse plus que de 150 grammes et également facile à entretenir.

Pour voir en détail un des meilleurs modèles de machine a tatouage cliquez sur le lien

La machine à tatouer à bobines

Encore appelée machine traditionnelle, la machine à tatouer à bobine tient son nom de deux bobines en cuivre qui ont été montées sur le cadre. Celle-ci fonctionne grâce au système d’électro-aimants, lui permettant de garantir un mouvement du bas vers le haut à l’aide de la masselotte, une pièce qui accueille le faisceau d’aiguilles.

Il existe actuellement des bobines 14 tours, 12 tours, 10 tours et même 8 tours. Il faut préciser que ce tour est le nombre de tours autour du noyau avec le fil en cuivre. Par exemple, si vous prenez une bobine 14 tours, celle-ci aura 14 couches de cuivres. Il est capital que les bobines soient totalement identiques sur la machine. Si le nombre de tours est élevé alors l’électro-aimant serait à son tour vraiment puissant, ce qui donnera alors plus de force à la machine.

Pour finir, il est important de savoir également qu’il existe deux sortes de machines à bobines à savoir les remplisseuses encore appelées ombreuses ou Shader et les traceuses encore appelées liner. La remplisseuse, moins rapide, dispose néanmoins d’une grande force de frappe et d’un débattement important. Quant à la traceuse, elle est idéale pour faire des traits.

A lire aussi : Comment choisir son défroisseur à vapeur ?