Les différents type de fil pour surjeteuse

surjeteuse overlock

Afin de réussir à utiliser comme il le faut votre surjeteuse, vous devez être en mesure de l’enfiler avec les meilleurs fils. Pour le choix du fil qu’il vous faut, vous devez prendre en compte plusieurs critères souvent différents par machine, par type de couture et par mode de travail. En règle générale, il s’agira de la qualité du fil, sa matière et sa couleur. Cet article détaillé vous aidera à réussir votre choix.

Pour savoir ce qu’est une surjeteuse : Ce site internet !

La qualité du fil

La première condition à prendre en considération dans le choix du fil pour la surjeteuse est sa qualité. En la matière, vous avez le choix entre la bonne qualité, la qualité moyenne et la mauvaise qualité. Seul l’achat de fil pour une surjeteuse offre la possibilité de choisir volontairement un fil de mauvaise qualité.

En raison du prix un peu élevé des bobines de bonne qualité, il devient pratiquement automatique d’opter pour des fils de qualités médiocres, afin de pouvoir beaucoup en acheter. Ce choix se fait souvent par les professionnels habitués à utiliser une quantité très élevée de fils.

Pourtant, pour une utilisation sereine, il est conseillé d’opter pour les bobines les plus chères. La règle est que vous devez différencier l’utilisation fréquente, passagère et celle automatisée du travail à la chaine. Pour les structures de vente de produits vestimentaires, ou pour les utilisations très nombreuses et de masse, la solution est la qualité moyenne.

Pour une utilisation plus particulière, mais tout aussi nombreuse, la qualité supérieure est à privilégier. Pour l’utilisation passagère, vous pouvez opter pour les basses qualités. Toutefois, vous devez savoir que certaines surjeteuses ne fonctionnent simplement pas avec les fils de mauvaise qualité, nous vous conseillions pour cela ce modèle. Dans ce cas, qu’il s’agisse d’une utilisation passagère ou pas, la qualité devra être la meilleure.

La matière

Dans la même logique que la qualité, vous pouvez baser votre choix sur la matière de fabrication du fil à utiliser. En d’autres termes, il faut noter que pour la réalisation de certaines tâches, l’utilisation de certains types de fil est plus conseillée qu’une autre. Par exemple, dans la catégorie des fils qui existent, le fil de soie est un fil de bonne facture et surtout, la plus haute qualité qui soit.

En d’autres termes, vous devez vous baser sur la matière du fil et l’associer au travail à effectuer. Par exemple, pour un surjet réalisé sur des vêtements de sport, la soie serait véritablement inutile. Pour un travail plus sophistiqué, comme une robe, vous pouvez opter pour la soie.

La couleur

L’un des autres critères de sélection est la couleur. Le principe est sans doute le plus simple, plus le travail est professionnel, moins la couleur devra être vive. Plus simplement, vous devez savoir que les couleurs discrètes sont l’apanage de la surjeteuse. Il faut aussi préciser que les couleurs vives sont utiles quelques fois.

Il s’agit là de la réalisation des points fantaisistes. Le conseil dans le choix des fils par rapport aux couleurs est que, pour une surjeteuse à 4 fils, il faut opter pour des fils de couleurs noires, sauf le quatrième qui servira au design. Ainsi, vous devrez opter pour des bobines noires puis les bobines aux couleurs spécialement adaptées à chaque travail.

Pour les bébés : Comment utiliser un trotteur bébé ?