Draisienne ou vélo

draisienne

Selon l’âge de votre enfant, vous pouvez décider de lui acheter un jouet qui lui permettra de s’exercer à trouver l’équilibre tout en s’amusant. Pour cela, il existe plusieurs outils, dont la draisienne, le tricycle, le vélo, etc., mais vous ne savez pas réellement ce qui est adéquat à votre enfant et vous vous demandez s’il faut directement lui prendre un vélo ou opter pour une draisienne, afin de le préparer suffisamment.

Les particularités de la draisienne

La draisienne est un outil adéquat à votre enfant dès l’âge de deux ans, plus précisément entre ses deux et quatre ans. C’est un moyen de déplacement qui ressemble fortement au vélo, mais qui a un mode de fonctionnement différent. Une draisienne se présente comme un vélo, mais est dépourvue de pédales. Cela étant, votre enfant devra faire avancer la draisienne à l’aide de ses pieds.
L’utilisation d’une draisienne par votre enfant l’aide à se préparer à utiliser un vélo. Grâce à la draisienne, votre enfant apprend à être autonome, car il sort de la maison pour s’exercer progressivement. Vous ne devez jamais être loin lorsque vous laissez votre enfant utiliser sa draisienne, mais il doit se sentir responsable de son avancée.
Acquérir de l’équilibre devient plus facile et rapide à votre enfant lorsqu’il apprend à utiliser une draisienne. Le constat général qui a été fait est qu’un enfant qui a eu à utiliser une draisienne n’a presque pas besoin d’un guide pour conduire un vélo. La draisienne prépare votre enfant à se tenir en équilibre sur son vélo plus tard.
L’absence de pédales au niveau de la draisienne fait que votre enfant n’est ni totalement assis, ni totalement debout. Installé sur la selle, il adopte une position tout à fait naturelle qui ne pose aucun problème à condition que le modèle acheté soit adapté à sa taille et à son poids. L’utilisation de la draisienne est utile pour assurer une bonne transition vers le vélo.

Lire également : Mesurer sa housse Clic Clac

Les particularités du vélo

Le vélo est un engin à deux roues ayant une selle, un guidon et des pédales. Pour votre enfant, le vélo sert à se déplacer et à s’amuser. L’utilisation du vélo est difficile et nécessite un peu de temps, car l’enfant doit maîtriser son corps, sa peur et être capable d’assimiler les différents mécanismes et mouvements à faire.
Votre enfant n’a plus de contact direct avec le sol, car ses pieds sont sur les pédales. Comparer facilement les différents types de draisienne sur la-bonne-draisienne.fr. C’est alors difficile pour lui de trouver son équilibre. À force de s’exercer et avec votre aide, l’apprentissage du vélo ne lui sera pas compliqué. Apprendre le vélo fait appel à plusieurs facultés qui ne seront acquises qu’étape par étape.

Voir aussi : Le site de rueducommerce.fr

La draisienne précède le vélo

La question réelle à se poser, c’est le moment adéquat pour passer de la draisienne au vélo. L’utilisation de la draisienne précède celle du vélo et joue un rôle prépondérant dans l’apprentissage du vélo.
Il est mieux pour votre enfant d’avoir une draisienne entre ses 2 ans et 4 ans, afin d’avoir des prérequis, puis passer au vélo entre ses 5 ans et 6 ans. La draisienne développe la psychomotricité de votre enfant et le prépare à apprendre le vélo sans difficulté. Vous devez donc choisir pour votre enfant, une draisienne qui l’aidera à vite maîtriser le vélo que vous lui offrirez deux ou trois ans après.